Baromètre du marché résidentiel du 2e trimestre de 2020

Baromètre du marché résidentiel du 2e trimestre de 2020
Ventes

Le 2e trimestre 2020 se termine avec une diminution des ventes résidentielles totales alors que 22 102 transactions ont été conclues à travers la province, soit 24 % de moins qu’à la même période en 2019. Ce repli s’explique principalement par l’arrivée de la COVID-19, qui a placé le marché immobilier en mode pause.

Cette baisse de l’activité met un terme à une série de 23 trimestres consécutifs de hausses. Si l’on regarde par catégorie de propriétés, 15 591 maisons unifamiliales ont été vendues au 2e trimestre, soit 19 % de moins qu’à la même période l’année dernière.

Les ventes de copropriétés ont chuté de 34 % et celles des plex de 33 %. Enfin, du côté des 6 RMR, la RMR de Montréal a été la plus impactée par la crise, avec une diminution de 36 % de ses ventes. La RMR de Gatineau a suivi de près avec une chute des ventes de 23 %.

Les RMR de Sherbrooke et de Trois-Rivières ont de leur côté connu un ralentissement de l’activité de 22 %. Les RMR de Québec et Saguenay ont mieux fait avec des replis respectifs de 11 % et de 16 %.

Prix

À l’échelle provinciale, le prix médian des unifamiliales a atteint 275 500 $ au 2e trimestre, une hausse de 4 % par rapport à 2019. Le prix médian était aussi en croissance pour la copropriété (255 000 $, +6 %) tandis que celui des plex a reculé de 10 % (381 750 $). En dehors des RMR, la plus forte progression en termes de prix médian des maisons unifamiliales dans la province concerne l’agglomération de Sainte-Agathe-des-Monts avec une augmentation de 49 %.

Inscriptions en vigueur

Au 2e trimestre 2020, l’inventaire a chuté de 28 % par rapport à la même période en 2019.

Conditions du marché et délais de vente

La crise sanitaire de la COVID-19 a fortement impacté le marché immobilier au 2e trimestre 2020.

Toutefois, les conditions se sont stabilisées dans la grande majorité des secteurs de la province. Le marché immobilier est toujours à la faveur des vendeurs. Pour des statistiques plus détaillées sur chacune des régions du Québec, consultez le Baromètre APCIQ et visitez https://apciq.ca/marche-immobilier/

 

https://www.centris.ca/fr/blogue/immobilier/barometre-du-marche-residentiel-du-2e-trimestre-de-2020?uc=3

Articles Similaires

Baromètre du marché résidentiel du 1er trimestre de 2021

Selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), « Le premier...

continuer la lecture

5 facteurs majeurs qui déterminent le prix de vente

«Timing», Compétition, Localisation, Condition et Termes. Le "timing" et la localisation ne...

continuer la lecture

Forte hausse des ventes et chute de l’inventaire dans la province

Le nombre total de ventes dans la province de Québec a progressé de 16 % en mars 2021 par rapport...

continuer la lecture