L’exode des Montréalais vers les banlieues s’accentue

L’exode des Montréalais vers les banlieues s’accentue

Quitter Montréal pour la banlieue, on entends de plus en plus parler de cette tendance. Cet article intéressant apporte les chiffres à l’appuie, Qu’en pensez-vous?

L’exode des Montréalais vers les autres régions du Québec, surtout les banlieues, a pris une ampleur jamais vue depuis près de 30 ans, selon la dernière analyse démographique produite par la Ville de Montréal.

Lors de la période 2018-2019, 60 605 résidents de l’agglomération de Montréal ont quitté pour s’établir ailleurs au Québec, alors que seulement 32 715 nouveaux résidents québécois se sont établis à Montréal. Le «déficit intraprovincial» équivaut donc à 27 890.

«Il s’agit du plus important déficit intraprovincial enregistré depuis 1992», note la publication.

Ce chiffre s’est accentué au cours des cinq dernières années. En 2014-2015, il atteignait 14 583.

La banlieue est la région la plus prisée par ces Montréalais qui déménagent. Près de 86% d’entre eux ont choisi de s’installer en Montérégie, à Laval, à Lanaudière et dans les Laurentides.

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2483996/exode-montrealais/

Articles Similaires

Baromètre du marché résidentiel du 1er trimestre de 2021

Selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), « Le premier...

continuer la lecture

5 facteurs majeurs qui déterminent le prix de vente

«Timing», Compétition, Localisation, Condition et Termes. Le "timing" et la localisation ne...

continuer la lecture

Forte hausse des ventes et chute de l’inventaire dans la province

Le nombre total de ventes dans la province de Québec a progressé de 16 % en mars 2021 par rapport...

continuer la lecture